Warning: file_get_contents(): SSL: Connection reset by peer in /home/sportmineg/www/wp-content/themes/yagami-theme/services/TimberService.php on line 35

Warning: file_get_contents(https://www.sportminded.fr/wp-content/themes/yagami-theme/web/src/img/icon/logo/logo-1.svg): failed to open stream: HTTP request failed! in /home/sportmineg/www/wp-content/themes/yagami-theme/services/TimberService.php on line 35

Ce jeudi 28 novembre, la ville de Tournefeuille (Haute-Garonne) accueille les meilleurs grimpeurs de la planète.  

Historique Tournefeuille ! 

A l’occasion de la première participation de l’escalade aux JO, la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME) a remporté une belle distinction : organiser le premier tournoi de qualification olympique dans l’histoire de la discipline. Et c’est avec les candidatures de Los Angeles, Chongqing et Moscou que Tournefeuille a su jouer des coudes pour s’octroyer le tournoi. Rien que ça…  

Du 28 novembre au 1er décembre, la crème de l’escalade mondiale vient donc s’affronter à l’espace sportif des Quéfets, au cœur de la ville. Sur les 44 participants (22 hommes et 22 femmes), seuls les douze meilleurs (six hommes et six femmes) décrocheront leur ticket pour Tokyo. Une belle récompense pour la FFME, dont se réjouit Michèle Soriano, adjointe au maire de la ville : “Ce tournoi va nous mettre en valeur à l’international. Pour la FFME, pour notre club, toutes nos installations sportives… Ca va être magnifique !« . Sans compter que Tournefeuille n’a pas volé son sésame. Flambant neuf, son mur d’escalade est considéré comme l’une des plus belles structures de France et de nombreux athlètes viennent s’entraîner régulièrement dans son gymnase.  

L’escalade en France : un bel essor… 

Un hasard, Tournefeuille ? Pas vraiment… car l’escalade connaît une belle ascension en France, notamment grâce à l’urbanisation de la pratique. Ces dernières années, les salles indoor se multiplient dans les villes, et leur affluence affiche souvent un taux de progression à deux chiffres, à l’image des licenciés de la FFME. Président du réseau de salles Climb Up, Mathieu Petit dresse un bel état des lieux : “A Lyon, alors que d’autres salles se sont ouvertes, et que l’on pouvait penser avoir atteint un seuil de saturation avec six sites, on augmente encore de 18%. L’engouement est réel.” Physique mais ludique et accessible, la pratique de l’escalade d’intérieur ne possède pas de grosses contraintes matérielles et les règles de sécurité sont simples. Pour certains, elle devient même une alternative viable aux salles de sport. La décision du CIO d’intégrer le sport aux JO de Tokyo a donc renforcé une dynamique positive. 

.. boosté par Tokyo ?  

Flairant le bon coup, Adidas a racheté Five Ten, une marque spécialisée, en 2011. Et depuis mars 2013, la marque aux trois bandes est le le partenaire officiel de la FFME, qui a enregistré un pic de 8 000 licenciés supplémentaires en 2018. Toutefois, malgré ces belles promesses et ce marché en plein essor, la discipline reste relativement peu cotée. Mais le coup de boost qui sera insufflé par Tokyo pourrait attirer de nouveaux investisseurs d’ici là…